Les turpitudes d'un poète unipolaire

Supplice

Supplice

Il faudra que je leur dise
A quel point c’est un supplice
Que tout n’est qu’artifice
Je ne supporte pas leur vice
La nuit dans mes abysses
Il n’y a jamais rien de lisse
Ils veulent que j’applaudisse
Et même si je suis en lice

Pas question que je sourisse
Ils souhaitent que je m’affaiblisse
Ils font que tout pourrisse
Car ils attendent que j’obéisse
Et que je m’affranchisse
Je préfère qu’ils s’appauvrissent
Alors le point ils brandissent
Avec aucune hésitation
Je me hisse du fond
Leur cinéma n’est qu’aberration
Je n’ai plus peur de leur agitation
Il voudrait mon admiration
Mais loin d’avoir mon adhésion
Encore moins mon adulation
Alors je remonte à reculons
J’y vais sans hésitation
Mais avec appréhension
Toujours avec passion
Je le fais sans concession
Comme une forme de révélation
je vaincrai mes démons
Avec votre admiration
J’obtiendrai satisfaction

unipolaire maladie poème supplice démon

  • 454 votes. Moyenne 4.6 sur 5.

Commentaires

  • Marie Bulsa
    • 1. Marie Bulsa Le 02/02/2022
    Bravo. Très beau

Ajouter un commentaire

 

 

Turpitudes livre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vous procurer le livre rendez-vous https://lelivre-et-laplume.com/
 

Bienvenue dans l’univers de Dragon noir,  un  peu  sombre  certes  mais  jamais austère ; vous y trouverez même de la couleur.
Je combats mes maux à travers les mots, où beaucoup se retrouvent. J’espère que vous vous plairez dans cet uni - vers
malgré tout doux et agréable. Mon écriture est parfois bancale ou maladroite, mais toujours sincère et spontanée. 
Les  démons  et  les  chimères  sont l’image de ma maladie.
Je suis unipolaire, je vis avec. Quand la maladie se fait trop insistante, pour la contrer, entre descente dans les ténèbres et phases stables,
j’ai choisi d’écrire en partie sur elle. L’autre partie de mes écrits concerne mon histoire, et des drames vécus par ma famille ou bien encore
une amie partie trop tôt. Donc tout est vrai !