Les turpitudes d'un poète unipolaire

Renaissance

Renaissance

 La vie m’a appris
Ce que c’est d’être malheureux
Le cœur saignant
A pleurer tout le temps
A prendre mes distances
Avec ce monde en transe

A ne plus jamais vouloir
Rentrer dans la danse
A ne plus pouvoir
Saisir ma chance
 A se demander où est la romance
Mais c’est vrai quand j’y pense
Plus rien n’a d’importance
Je vis par alternance
Oui je sais bonjour l’ambiance
Et puis c’est pas Byzance
J’attends mon échéance
Sans la moindre arrogance
J’irai sur la potence
Je n’ai aucune intolérance
Envers la bienséance
Je vous fais part de ma souffrance
Sans aucune résistance
Ayez un peu de tolérance
Et si c’était la renaissance
Comme le Phoenix qui renaît de ses cendres, je me poserai là devant vous, les ailes déployées, prêt à voler de nouveau. Fier, grand, heureux d’être là, dans ce monde que je fais et qui m’entoure loin de mes tracas et de toutes ces simagrées. Alors je m’envolerai pour contempler la terre, mieux la regarder, l’observer, et mieux vous comprendre. Aujourd’hui, je vois vos douleurs, je comprends vos peurs, mais pas vos erreurs perpétuées, répétées. Vous en avez tellement appris pourtant vous ne savez rien, à part le mépris. Qui suis-je pour vous parler ainsi moi qui me dis sans arrogance, je suis celle qui dansait pour vous tous les matins. Je suis les oiseaux qui chantent, la mer qui se déchaîne, les arbres aux feuilles dansantes, je suis la neige, la pluie, l’air, le vent, l’orage, je suis ces animaux grands, gros, petits et minuscules, ces plantes que vous ramenez dans vos maisons, ces fleurs qui sentent si bon Je suis tout ce que vous voyez autour de vous et que vous ne regardez plus, Je suis celle qui se meurt. Je suis la nature.

unipolaire maladie poème nature renaissance

  • 694 votes. Moyenne 4.5 sur 5.

Commentaires

  • Nolwen
    • 1. Nolwen Le 12/08/2022
    ❤️❤️❤️
  • DouxMaux
    • 2. DouxMaux Le 16/12/2020
    De très beau poèmes à travers lesquels on ressent une émotion. Un plaisir à lire ! bonne continuation
  • Florence
    • 3. Florence Le 12/05/2020
    Le regard des autres , la tolérance .. J'ai un fils Bipolaire , j'ai toujours essayé de faire de mon mieux pour lui , recevant les critiques de personnes bien attentionnées, j'ai toujours suivi ma ligne de conduite , avec mon instinct maternel , aujourd'hui des hauts et des bas , je le vois heureux , pas toujours compris , difficile pour une maman .. Vos écrits me font du bien , sortir le mal par les mots . MERCI ....

Ajouter un commentaire

 

 

Turpitudes livre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vous procurer le livre rendez-vous https://lelivre-et-laplume.com/
 

Bienvenue dans l’univers de Dragon noir,  un  peu  sombre  certes  mais  jamais austère ; vous y trouverez même de la couleur.
Je combats mes maux à travers les mots, où beaucoup se retrouvent. J’espère que vous vous plairez dans cet uni - vers
malgré tout doux et agréable. Mon écriture est parfois bancale ou maladroite, mais toujours sincère et spontanée. 
Les  démons  et  les  chimères  sont l’image de ma maladie.
Je suis unipolaire, je vis avec. Quand la maladie se fait trop insistante, pour la contrer, entre descente dans les ténèbres et phases stables,
j’ai choisi d’écrire en partie sur elle. L’autre partie de mes écrits concerne mon histoire, et des drames vécus par ma famille ou bien encore
une amie partie trop tôt. Donc tout est vrai !