Les turpitudes d'un poète unipolaire

Le temps

Le temps

Le temps de l’insouciance est parti avec toi
Il t’a pris sans détour à la croisée des chemins
Sans prévenir d’un seul coup il t’a attrapé la main
Il faut être fou mais la vie ce n’est pas rien
C’est toujours sans retour qu’il est ce chemin
Je n’irai pas de suite car je ne suis pas sur ma fin

Mes filles grandissent ce n’est pas un caprice
Je veux les applaudir et puis qu’elles vieillissent
La vie est un délice mais par parfois elle t’esquive
Je ferai tout pour qu’elle ne soit pas supplice
Le temps de l’insouciance est parti dans ton sens
Et c’est dans ma mémoire que je te cherche en vain
Tu étais de dix ans mon ainé et on s’est bien éclaté
Devenu plus vieux je crois qu’on s’est trouvé
Quand on était ensemble on rentrait dans la danse
Même si y’avait pas d’offrande on a bien ri je crois
Si seulement le cancer ne t’avait pas embarqué
Tu serais devenu grand père et je n’ose imaginer
A quel point tes petits enfants se seraient bien marré
Le temps de l’insouciance est parti avec toi
J’ai fini par comprendre qu’il n’est jamais trop tard
Aujourd’hui j’ai les boules quand je pense à tout ça
Et si même tu me manques je continue sans toi
A trop vouloir t’attendre je ne peux entreprendre
Je sais que tu aimerais que je mette du sens à tout ça
J’essaie de le faire mais c’est pas toujours la joie
Alors je regarde en l’air je te pointe du doigt
Et quand la nuit est claire j’aperçois une étoile
Qui file comme l’air alors pourquoi j’ai ce goût amer
Le temps de l’insouciance est parti avec toi
Tu ne t’es pas épargné au niveau de ta santé
La bougie s’est consumée avant d’être allumée
A peine tu étais né que t’as fini de rêver
Je t’ai pris par la main et je t’ai emmené
Il fallait te soigner pour un peu profiter
Et quand tu as été sauvé le crabe t’a emporté
La vie t’a fait un méchant pied de nez
Tant de coups de trique qu’elle t’as distribué
C’était la facilité que de venir te chercher
Allez salut mon frère maintenant repose en paix

unipolaire maladie poème temps frère

  • 453 votes. Moyenne 4.6 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

 

Turpitudes livre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vous procurer le livre rendez-vous https://lelivre-et-laplume.com/
 

Bienvenue dans l’univers de Dragon noir,  un  peu  sombre  certes  mais  jamais austère ; vous y trouverez même de la couleur.
Je combats mes maux à travers les mots, où beaucoup se retrouvent. J’espère que vous vous plairez dans cet uni - vers
malgré tout doux et agréable. Mon écriture est parfois bancale ou maladroite, mais toujours sincère et spontanée. 
Les  démons  et  les  chimères  sont l’image de ma maladie.
Je suis unipolaire, je vis avec. Quand la maladie se fait trop insistante, pour la contrer, entre descente dans les ténèbres et phases stables,
j’ai choisi d’écrire en partie sur elle. L’autre partie de mes écrits concerne mon histoire, et des drames vécus par ma famille ou bien encore
une amie partie trop tôt. Donc tout est vrai !