Les turpitudes d'un poète unipolaire

Bataille

Bataille et demon

Il est quatre heures mon lit est un champ de bataille
Je me suis battu toute la nuit contre des racailles
je n’ai pas leur taille ni même leurs écailles
Je suis sur mes gardes, Ils ont trouvé ma faille
Il est quatre heures et déjà levé
Je n'ai fait que cauchemarder
Marre et fatigué le cerveau embrumé

Vite, je recommence à sombrer
je sens la chute, je ne suis pas arrivé
je sais que je vais encore m'enfoncer
Dans mes ténèbres obscures où règne la terreur
je fais croire que je n'ai pas peur
Seul face à moi-même je regarde mes démons
Quand vais-je toucher le fond ?
Que j'attaque l’ascension
Même si tout n'est qu'illusion
je voudrais de la passion
Je voudrai ne plus m'enfoncer dans cette obscurité
Qui me pèse, et m'empêche d'avancer
Mais pas question d’abdiquer
je veux juste pouvoir me poser
La lumière allumée j’ai si peur de rêver

unipolaire maladie poème bataille démon

  • 694 votes. Moyenne 4.5 sur 5.

Commentaires

  • Nolwen
    • 1. Nolwen Le 01/08/2022
    Vous sortirez un jour de ces ténèbres et retrouverez la lumière, c'est certain. Il faut laisser du temps au temps. De tout coeur avec vous. Beau courage. Douces Pensées

Ajouter un commentaire

 

 

Turpitudes livre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vous procurer le livre rendez-vous https://lelivre-et-laplume.com/
 

Bienvenue dans l’univers de Dragon noir,  un  peu  sombre  certes  mais  jamais austère ; vous y trouverez même de la couleur.
Je combats mes maux à travers les mots, où beaucoup se retrouvent. J’espère que vous vous plairez dans cet uni - vers
malgré tout doux et agréable. Mon écriture est parfois bancale ou maladroite, mais toujours sincère et spontanée. 
Les  démons  et  les  chimères  sont l’image de ma maladie.
Je suis unipolaire, je vis avec. Quand la maladie se fait trop insistante, pour la contrer, entre descente dans les ténèbres et phases stables,
j’ai choisi d’écrire en partie sur elle. L’autre partie de mes écrits concerne mon histoire, et des drames vécus par ma famille ou bien encore
une amie partie trop tôt. Donc tout est vrai !