Les turpitudes d'un poète unipolaire

Absence

Absence

A trop t’avoir cherché je ne t’ai jamais trouvé
A trop te regarder je me suis essoufflé
C’est quand tu es parti que je me suis effondré
Le cœur à la dérive j’aurai tout essayé
J’aurai tout donné pour que tu sois épargné
Tu n’étais pas très âgé mais déjà bien usé

On aura vécu des moments compliqués
Mais avec le temps on se serait pardonné
Quand j’étais enfant tu étais trop pressé
Une fois devenu grand j’ai fini par t’oublier
Mordre à pleines dents la vie afin d’en profiter
Ta soif de liberté a fait nous éloigner
Pourtant j’aurai tout fait pour te retrouver
Mais avec tes amis tu préférais picoler
Pas question pour moi de vouloir te juger
Je voulais seulement un peu t’accompagner
Tu aurais quand même pu lever le bout de ton nez
Alors on ne se serait même pas fâché
On aurait pu continuer de se parler
Au lieu de ça on s’est éloigné
Tu as bien vécu au détriment de ta santé
 Il aura fallu deux enterrements pour nous réconcilier
Avoir perdu deux de tes enfants tu n’as pas supporté
Et au bout du compte tu t’en es allé
Tu es parti sans te retourner
Pour la dernière fois tu m’auras laissé
Alors que j’avais fini par t’effleurer
C’est d’un staphylocoque doré que tu es décédé
C’est le seul moyen que t’as eu pour les retrouver
Je sais que là-haut tu es bien entouré
J’espère que tous les trois vous vous amusez
Même si vous me manquez je ne peux plus pleurer
Les médicaments sont là pour m’en empêcher
Car la maladie est là et bien installée
Mais en attendant de venir vous emmerder
J’espère que vous buvez des coups à ma santé
Il me reste plus qu’à vous saluer
En espérant que sur moi vous veillez

 

unipolaire maladie poème absence enfant

  • 454 votes. Moyenne 4.6 sur 5.

Commentaires

  • Marie B
    • 1. Marie B Le 07/01/2022
    Ce genre de peine est difficile à extirper de notre cœur. Il y a des choses qui restent bien ancrées.
  • Lara
    • 2. Lara Le 22/02/2021
    C'est triste... Et terrible.

Ajouter un commentaire

 

 

Turpitudes livre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vous procurer le livre rendez-vous https://lelivre-et-laplume.com/
 

Bienvenue dans l’univers de Dragon noir,  un  peu  sombre  certes  mais  jamais austère ; vous y trouverez même de la couleur.
Je combats mes maux à travers les mots, où beaucoup se retrouvent. J’espère que vous vous plairez dans cet uni - vers
malgré tout doux et agréable. Mon écriture est parfois bancale ou maladroite, mais toujours sincère et spontanée. 
Les  démons  et  les  chimères  sont l’image de ma maladie.
Je suis unipolaire, je vis avec. Quand la maladie se fait trop insistante, pour la contrer, entre descente dans les ténèbres et phases stables,
j’ai choisi d’écrire en partie sur elle. L’autre partie de mes écrits concerne mon histoire, et des drames vécus par ma famille ou bien encore
une amie partie trop tôt. Donc tout est vrai !