Les turpitudes d'un poète unipolaire

Prends ma main

Prends ma main

Tu voulais retrouver le bonheur
Tout ce que tu as eu
Ce sont des malheurs
Sèche tes larmes
Ecoute ton cœur
Et réapprends à vivre

Largement tu le mérites
En coin est ton sourire
Mais c’est un leurre
Pour ceux qui ne devinent
Pourtant toi tu es divine
Mais ce sont les pleurs
Qui te dominent
Dans ton enfer
Tu continues de vivre
Il faudrait que tu le sortes de ta tête
C’est pas une vie
Tu vois bien qu’il te domine
T’es pas heureuse
Il n’y a plus de magie
Il faut que tu te tires
Moi je t’en supplie
Prends ta route
Et file
Retrouve ta liberté
J’ai pas envie de te retrouver
Dans un linceul
Parce qu’il t’aura encore frappé
Tu n’as pas à culpabiliser
Je ne veux même pas le juger
Mais si je pouvais
Je lui expliquerai
Ma façon de penser
Regarde devant
Arrête de te retourner
Il faut continuer d’avancer
Même si le chemin est compliqué
Tu verras tu finiras par y arriver
Je suis là je peux t’aider
Te soutenir
Pour t’éviter de trébucher
Je sais que tu es fatiguée
Que tu as mal au yeux
Mais c’est là où il faut s’accrocher
Prends ma main
Avec moi tu ne risques rien

unipolaire maladie poème nuit démon

  • 454 votes. Moyenne 4.7 sur 5.

Commentaires

  • Marie Bulsa auteure
    • 1. Marie Bulsa auteure Le 03/02/2022
    Toujours cette fluidité des mots. Fort émouvant. J'adore ❤❤❤
  • andrée Phoénix-Baril
    • 2. andrée Phoénix-Baril Le 30/01/2021
    Des mots qui bouleversent, Hervé mon ami, tu deviens poète a chaque lettres que tu écris
    La vie, t'appartient, ton destin aussi, Un superbe texte.
  • @Petitchouss
    • 3. @Petitchouss Le 15/12/2020
  • @Petitchouss
    • 4. @Petitchouss Le 15/12/2020
    Je suis sans voix, j'ai l'impression que se texte et pour moi ,
    "Mais ce sont les pleurs
    Qui te dominent
    Dans ton enfer
    Tu continues de vivre
    Il faudrait que tu le sortes de ta tête
    C’est pas une vie
    Tu vois bien qu’il te domine
    T’es pas heureuse ....."

    Bonne continuation, Jeune homme.
  • Cri Cri
    • 5. Cri Cri Le 12/11/2020
    Je ne pensais pas un jour lire un texte reflétant ma vie. On ne peut le comprendre entièrement, qu'à la seule condition de le vivre ou de l'avoir vécu. Combien de femmes, d'hommes, d'enfants martyrisés dans le silence glaçant de ce monde égoïste, centré sur soi-même.il suffirait d'une main bien réelle pour briser cet enfer. Mais malheureusement, dans la vraie vie, rien n'est fait pour les protéger. Le bourreau sait parfaitement enfiler un masque, et l'ensemble tombe sous le charme d'un être abominable. Merci pour ce texte criant de vérité. Je mets 5 étoiles !
  • Florence
    • 6. Florence Le 12/11/2020
    Le bonheur, le trouve t'on un jour ? L'avez-vous rencontré, au coin d'une rue, d'un parc... Ce n'est pas si simple, si proche, si loin... Bientôt peut-être, à un moment où on si attend le moins.. Je te le souhaite de toute cœur.

Ajouter un commentaire

 

 

Turpitudes livre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vous procurer le livre rendez-vous https://lelivre-et-laplume.com/
 

Bienvenue dans l’univers de Dragon noir,  un  peu  sombre  certes  mais  jamais austère ; vous y trouverez même de la couleur.
Je combats mes maux à travers les mots, où beaucoup se retrouvent. J’espère que vous vous plairez dans cet uni - vers
malgré tout doux et agréable. Mon écriture est parfois bancale ou maladroite, mais toujours sincère et spontanée. 
Les  démons  et  les  chimères  sont l’image de ma maladie.
Je suis unipolaire, je vis avec. Quand la maladie se fait trop insistante, pour la contrer, entre descente dans les ténèbres et phases stables,
j’ai choisi d’écrire en partie sur elle. L’autre partie de mes écrits concerne mon histoire, et des drames vécus par ma famille ou bien encore
une amie partie trop tôt. Donc tout est vrai !