Les turpitudes d'un poète unipolaire

Ecume

Ecume

Voilà trente ans passés à mes côtés
Toutes les tempêtes traversées
Sans jamais te voir pleurer
Pourtant faut voir ce que tu as écumé
Sans jamais te plaindre tu es restée
Tous ces malheurs rencontrés
Sur notre route qu’on a croisé
Sur les chemins accidentés

Je n’aurai jamais voulu t’emmener
Mais c’est la vie qui l’a décidé
On n’a pas choisi ça s’est imposé
A coup de décès on s’est forgé
Pourtant tu as toujours su résister
Tu ne m’as jamais quitté
Même quand je me suis vu sombrer
De moi tu t’es bien occupé
Mais la maladie est là
Et elle ne nous séparera pas
On ne s’éloignera pas
Tu es ma force
Je suis ton combat
Quand ça ne va pas je me raccroche à toi
Un peu comme si j’étais le roi
Mais et toi dans tout ça
Comment fais-tu pour rire
Et supporter tout ça
N’oublie pas de vivre
Même si tu le fais pour moi
Tu as droit toi aussi
A un bonheur sans déni
Tout est plus facile à tes côtés
Même les montagnes à soulever
On en aura transporté
Et si la vie ne nous a pas épargné
On a jamais cessé de s’aimer
Nous aurons tout traversé
Toutes les tempêtes et les brouillards
Sans jamais douter l’un de l’autre
Une dose de vie bien remplie
Et nous n’avons pas encore fini

unipolaire maladie poème écume femme

  • 454 votes. Moyenne 4.6 sur 5.

Commentaires

  • Léa
    • 1. Léa Le 02/04/2022
    L'amour c'est ça tout simplement ❤️❤️❤️
  • Marie Bulsa
    • 2. Marie Bulsa Le 01/02/2022
    Émue. Je retrouve mon couple dans le vôtre. Traversant les obstacles et toujours là à nous soutenir. Votre amour est vrai. Il faut le couver parce qu'il ne coure pas les rues.
    Tu m'as fait pleurer. Sans doute ma sensibilité. Merci pour ce superbe texte.
  • andrée Phoénix-Baril
    • 3. andrée Phoénix-Baril Le 12/01/2022
    Depuis 2020 je t'aie écris et ce matin je suis encore émue de te lire..
    Et tu écris si bien ta poésie parfois sombre c'est toujours beau
    et sensible comme l'homme que tu es, sincère amitié.. A.
  • andrée Phoénix-Baril
    • 4. andrée Phoénix-Baril Le 27/12/2020
    Hervé je pleure a te lire, d'affection pour toi et pour l'amour que tu porte en toi
    Heureux l'homme que tu es sans le savoir malgré tes douleurs d,avoir a ses cotés
    un ange c,est ton choix aussi. souviens toi que si ta femme t'aime comme ça
    c'est toi qui a allumé cette flamme . LES JOURS SE SUIVENT MAIS , il y a toujours
    Aprés la pluie le beau temps.

    Bisous sincère amitié

    Andrée du Québec
  • Sandrine
    • 5. Sandrine Le 09/11/2020
    Texte, incroyable, bouleversant, touchant.
    Une reconnaissance immense, un amour exprimé avec simplicité tout en sincérité .
    Reconnaître et accepter de voir l'autre se sacrifier sans que cela lui coûte est un privilège et un bonheur absolu .
    Merci pour ce magnifique partage .
  • Ssaara
    • 6. Ssaara Le 11/10/2020
    !!!!
    Comme la plupart de ceux qui sont sur ce blog ou sur Twitter, pardon!
  • Ssaara
    • 7. Ssaara Le 11/10/2020
    Je trouve ce texte bouleversant
    Comme la plupart de ce qui sont sur ce blog ou sur Twitter
    Continue à écrire

Ajouter un commentaire

 

 

Turpitudes livre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vous procurer le livre rendez-vous https://lelivre-et-laplume.com/
 

Bienvenue dans l’univers de Dragon noir,  un  peu  sombre  certes  mais  jamais austère ; vous y trouverez même de la couleur.
Je combats mes maux à travers les mots, où beaucoup se retrouvent. J’espère que vous vous plairez dans cet uni - vers
malgré tout doux et agréable. Mon écriture est parfois bancale ou maladroite, mais toujours sincère et spontanée. 
Les  démons  et  les  chimères  sont l’image de ma maladie.
Je suis unipolaire, je vis avec. Quand la maladie se fait trop insistante, pour la contrer, entre descente dans les ténèbres et phases stables,
j’ai choisi d’écrire en partie sur elle. L’autre partie de mes écrits concerne mon histoire, et des drames vécus par ma famille ou bien encore
une amie partie trop tôt. Donc tout est vrai !