Les turpitudes d'un poète unipolaire

Hurlements

Hurlements

J'ai hurlé ton nom
Dans mes nuits d'errances
Comme un pauvre con
En pleine turbulence

Seul et face au monde
Faisant allégeance
Devant la bête immonde
Attendant la sentence

J'ai hurlé ton nom
Les jours sans résonance
Quand le temps est moribond
Et sanctionne l'insouciance
Je ressens jusque dans mon ombre
Tout le poids de la souffrance
D'un monde qui se perd et sombre
Jusque dans ses silences

J'ai hurlé ton nom
Comme pour une délivrance
Croyant comme un pauvre con
Que tu allais m'entendre
Et du fond de mes songes
Tous les humains finiront par comprendre
Que dans le bruit sourd des bombes résonne la bête immonde
Alors que dans le cœur des hommes danse le mot FREEDOM

unipolaire maladie poème poète poésie nuit démon

  • 85 votes. Moyenne 4.3 sur 5.

Commentaires

  • Gisèle
    • 1. Gisèle Le 30/07/2023
    Très touchée...

Ajouter un commentaire

 

 

Turpitudes livre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vous procurer le livre rendez-vous https://lelivre-et-laplume.com/
 

Bienvenue dans l’univers de Dragon noir,  un  peu  sombre  certes  mais  jamais austère ; vous y trouverez même de la couleur.
Je combats mes maux à travers les mots, où beaucoup se retrouvent. J’espère que vous vous plairez dans cet uni - vers
malgré tout doux et agréable. Mon écriture est parfois bancale ou maladroite, mais toujours sincère et spontanée. 
Les  démons  et  les  chimères  sont l’image de ma maladie.
Je suis unipolaire, je vis avec. Quand la maladie se fait trop insistante, pour la contrer, entre descente dans les ténèbres et phases stables,
j’ai choisi d’écrire en partie sur elle. L’autre partie de mes écrits concerne mon histoire, et des drames vécus par ma famille ou bien encore
une amie partie trop tôt. Donc tout est vrai !